Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2020 5 11 /09 /septembre /2020 06:19
Moulin à papier Richard de Bas à Ambert

Moulin à papier Richard de Bas à Ambert

Tout passé est condamné par cela même qu'il a passé. La vie monte, passe, se dépasse. Le passé a été vécu: il ne peut donc plus redevenir vivant. Et la vie reste la valeurs des valeurs. Si souveraine que dès qu'elle apparaît, vive sur des lèvres mouillées et dans des yeux qui brillent, elle emporte tout. Nul artifice de lyrique, nul songe de poète ne prévaudra contre elle. Si elle n'est pas là, ces faux-semblants ne sont que poussières; et que le vent les pousse devant soi en un nuage vite défait. 

S'intéresser au passé, d'une certaine façon sentimentale, jeter sur ses charmes des regards rêveurs et essayer, tête penchée, de le faire revivre en pastiches et en mascarades sera toujours un ridicule. C'est essayer de donner l'être à ce qui fatalement ne peut plus être. Avoir des enfants est une chose belle. Empailler son grand-père est une triste chose. 

Cependant il faut mettre à grand prix les survivances antiques. Non pour leur vieillesse, mais pour le secret de jeunesse qui reste en elle. Nées aux jours d'autrefois, elles sont souvent plus proches que leurs d'aujourd'hui de la Nature, de sa simplicité, de sa beauté, de sa force . Mieux qu'elles, elles tiennent de la vie. Voilà pourquoi il est bon de s'intéresser encore à cet art d'artisans, à cette feuille blanche, telle qu'on la fabrique à la main, depuis les Croisades, dans les moulins à papier d'Ambert. 

 

Henri Pourrat 

Extrait de Dans l'herbe des trois vallées. 

 

Le site du Moulin Richard de Bas : www.richarddebas.fr

filigrane du Moulin Richard de Bas

filigrane du Moulin Richard de Bas

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • : VIVRE POETIQUEMENT, L'AMOUR VRAI, LA JOIE D'ETRE sont les trois facettes d'une seule et même chose qui se nomme: ETRE et ne pas seulement exister. Lorsqu'on vit poétiquement, forcément, ça laisse des traces....
  • Contact

L'atelier des Poètes

logo-atelier-poetes-color-web-4

Recherche

Le Recueil Édité :