Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 septembre 2020 1 14 /09 /septembre /2020 09:29
Fumées de la mémoire . Jacques Viallebesset

L'écume des peuples s'efface de la mémoire

Dans les sillons stériles des parois du temps

Des hommes sans visage sont venus les chercher 

Ils ont amassé leurs bagages dans les clameurs 

 

Toutes ces vies entassées dans des énigmes d'ombre 

Les trains gris poussaient des cris de violon brisé 

Enfants barbouillés des couleurs du cauchemar 

Lignes de leurs mains creusées des rails du destin 

 

Leur étoile était clouée sur cette nuit sans aube

Un désespoir tout jaune marqué au fer rouge 

L'immense fumée noire qui emportait leurs cris 

A dissous leurs rêves de miel dans un brasier 

 

Sur le magma rougeoyant de leurs entrailles

Le soleil a quitté un ciel vide vitrifié d'horreur 

Images fragiles volées au secret de la mort

Ces cendres et ces fumées brûlent encore mes larmes . 

 

Jacques Viallebesset 

La bêtise , la haine , le fanatisme mènent toujours à l'antisémitisme , qui est le cancer dont meurt la civilisation . Abomination des abominations . Comment est-ce encore possible après la Shoah ? 

Fumées de la mémoire . Jacques Viallebesset
Partager cet article
Repost0

commentaires

R
"Abomination des abominations.". Les mots ne sont pas trop forts Merci de nommer les choses.<br /> " S'efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel".Chaque voix compte pour le dénoncer. La vôtre y contribue.
Répondre

Présentation

  • : L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • : VIVRE POETIQUEMENT, L'AMOUR VRAI, LA JOIE D'ETRE sont les trois facettes d'une seule et même chose qui se nomme: ETRE et ne pas seulement exister. Lorsqu'on vit poétiquement, forcément, ça laisse des traces....
  • Contact

L'atelier des Poètes

logo-atelier-poetes-color-web-4

Recherche

Le Recueil Édité :