Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 05:15

Qui se connait vraiment connait aussi les autres , car chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition.

Partager cet article
Repost0
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 05:15

La liberté ce n'est pas faire ce que l'on veut, c'est vouloir ce que l'on fait.

Partager cet article
Repost0
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 05:15

La philosophie n'est pas méditation de la mort, mais de la vie.

Partager cet article
Repost0
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 05:15

Toute vie véritable est rencontre.

Partager cet article
Repost0
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 05:15

Le bonheur est le parfum de l'âme, l'harmonie du coeur qui chante.

Partager cet article
Repost0
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 05:00

Un jour,

Un jour, bientôt, peut-être,

Un jour j'arracherai l'ancre qui tient mon navire loin des mers

 

Avec la sorte de courage qu'il faut pour être rien et rien que rien

Je lâcherai ce qui paraissait m'être indissolublement proche.

 

Je le trancherai, je le renverserai, je le romprai, je le ferai dégringoler.

D'un coup dégorgeant ma misérable pudeur, mes misérables combinaisons

Vide de l'abcès d'être quelqu'un , je boirai à nouveau l'espace nourricier.

 

A coups de ridicule, de déchéances(qu'est-ce que la déchéance?), par éclatement

Par vide, par une totale dissipation-purgation, j'expulserai de moi la forme que l'on croyait si bien attachée, composée, coordonnée, assortie à mon entourage

Et à mes semblables, si dignes, si dignes mes semblables<<<<<<<<<<<.

 

Réduit à une humilité de catastrophe, à un nivellement parfait comme après une immense trouille.

Ramené au-dessous de toute mesure à mon rang réel, au rang infime que je ne sais quelle-idée-ambition m'avait fait déserter.

Anéanti quant à la hauteur, quant à l'estime.

Perdu en un endroit lointain(ou même pas), sans nom, sans identité.

 

CLOWN, abattant dans la risée, dans l'esclaffement, dans le grotesque, le sens que toute lumière je m'étais fait de mon importance.

Je plongerai.

Sans bourse dans l'infini-esprit sous-jacent ouvert à tous, ouvert moi-même à une nouvelle et incroyable rosée.

 

A force d'être nul

Et ras

Et risible...

 

Clown .

Partager cet article
Repost0
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 05:15

Aucune carte du monde n'est digne d'un regard si le pays de l'utopie n'y figure pas.

Partager cet article
Repost0
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 05:00

Il doit y avoir une couleur à découvrir,

Un assemblage de mots caché,

Il doit y avoir une clé pour ouvrir

La porte de ce mur démesuré,

 

Il doit y avoir une porte au Sud

Une corde plus tendre et résonnante

Une autre mer qui nage dans un autre bleu,

Une autre hauteur de voix qui chante mieux.

 

Poésie tardive toi qui n'arrives

A dire même pas la moitié de ce que tu sais:

Ne te tais pas, ne renie pas

Ce corps de hasard où tu ne tiens pas.

 

Partager cet article
Repost0
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 05:15

L'amour est muet, seule la poésie le fait parler.

Partager cet article
Repost0
25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 05:00

légère en son vol

sur la clairière,

flèche vive, tour à tout

vers le haut, vers le bas,

à la lisière de l'étang

 

transparente ses ailes

frêle sa taille

frémissante et fébrile,

s'ouvrant à l'aube,

au soleil grandissant

 

cette libellule,

ce fut toi, aujourd'hui

je rêvais, je te vis,

une plume, une lueur,

une flamme, un don.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • : VIVRE POETIQUEMENT, L'AMOUR VRAI, LA JOIE D'ETRE sont les trois facettes d'une seule et même chose qui se nomme: ETRE et ne pas seulement exister. Lorsqu'on vit poétiquement, forcément, ça laisse des traces....
  • Contact

L'atelier des Poètes

logo-atelier-poetes-color-web-4

Recherche

Le Recueil Édité :