Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 05:15

Le bonheur, c'est le plaisir des sages. Le plaisir c'est le bonheur des fous.

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 08:31

merci-d-exister

 

Lithographie : 150 euros

Papier aquarelle Arches coton 64 , 8 X 101, 6 cm, 350g/m2

 

Portfolio des 15 poèmages : 350 euros

Papier aquarelle Montval

10 exemplaires, 15 planches 50X32 cm , 350g/m2

 

Edition de tête du recueil : 1300 euros

Numérotée de 1 à 9.

Planches non reliées

18X 24, 180 g/m2

Papier aquarelle coton

 

Les poèmages de L’écorce des cœurs sont tous numérotés et signés par l’artiste et l’auteur.

pour commander: jérome toret 06 15 01 14 41

jerome@jerometoret.com

 

Ci-dessus le poèmage "merci d'exister"

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 05:00

Le poète est celui qui dit l'intime de chacun dans une phrase lumineuse qui sert de liens à tous les amoureux des mots.

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 05:00

La sagesse de la vie est toujours plus profonde que la sagesse des hommes.

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 05:00

J'écris mon nom avec le sang des lettres

sur la terre qui se réjouit de l'offrande du dégel

mon nom plonge ses racines dans mon âme

il ne fait pas seul son chemin

la vague le dispute à la mouette

et c'est son cri qui jaillit comme un couteau

 

Mon nom a l'acier et la somme des désirs

il pèse les balances

et il pèse sur mes épaules

il s'élance vers mon éternité

mon nom a une odeur de roulement

 

Je le retrouve peut-être

dans la plainte d'un chien

dans l'élan d'une tige de bambou

de l'autre coté de la terre

mais il n'est pas avec moi

il a ses voyages à faire que je ne connais pas

 

Mon nom est un raccourci

un vieux chemin où le soir tombe

à vos forces attentives je l'ai jeté

il n'est pas à prendre ne le blamez pas

prononcez-le doucement comme une parole morte

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 05:00

La chair n'est pas une chose, l'amour n'est pas une autre.

Regarde les belettes,

Les filles qui s'aiment et comme elles s'aiment,

Regarde mes regards

Sur tes épaules et dans tes yeux

Regarde surtout les rêves,

Comme ils étreignent corps et fumées

Dans le même cri de joie, d'horreur et de retour,

Dans le même cri de rose

Au moment du bouquet.

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 05:00

Je crois en toi comme au parfum

Comme au chanter d'oiseaux dans les ténèbres

Je crois en toi comme à la mer

Je crois en toi comme à la rose ouverte à minuit

 

Je crois en toi seule au fronton du monde

Là où le soleil se fait neige

Et l'air feu

Je crois en toi seule à l'horizon de l'homme

 

Je crois à perdre haleine

Au vertige à l'étourdissement à la chute

A l'anéantir de soi

Je crois en toi comme à la vie

On croit à l'instant de la mort

Je crois en toi sans me tenir à nulle rampe

Je crois en toi dans l'absence et le sommeil

O mon magnolia d'insomnie

Je crois en toi dans le vacarme et le silence

Je crois en toi dans la douleur

Je crois en toi comme à la preuve d'être

Comme au déchirement de l'au-revoir

Je crois en toi plus qu'en l'ombre moi-même

Je crois en toi comme l'eau noire aux reflets d'or

Comme la poussière aux pieds nus

 

Je crois en toi comme le désert à la pluie

Comme la solitude à l'étreinte

 

Comme à l'oreille croit le cri.

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 05:15

L'expérience est une lanterne dans notre dos qui éclaire le passé.

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 05:00

Lumière!Oh!où est la lumière? Eveille-là au feu brûlant du désir!

La lampe est ici, sans qu'aucune flamme y tremble jamais!

Est-ce ton destin, mon coeur! Ah pour toi la mort serait bien préférable!

Misère frappe à ta porte, son message est que ton maître veille

Et t'appelle au rendez-vous d'amour à travers l'obscurité de la nuit.

Le ciel est chargé de nuages et la pluie ne cesse pas.

Je ne sais ce qui s'agite en moi, je ne sais ce que celà veut dire

La lueur soudaine d'un éclair me rejette plus profondément dans l'ombre

Et mon coeur cherche à tâtons le sentier où m'appelle la musique nocturne

Lumière, oh§où est la lumière! Eveille-là au feu brûlant du désir!

Il tonne et le vent s'élance en hurlant à travers l'espace.

La nuit est d'un noir d'ébène.

Ne laisse pas les heures s'écouler dans les ténèbres.

Allume la lampe d'amour avec ta vie.

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 05:00

Je ne sais pas qui je suis

Je viens de terres très lointaines

Tant de sangs en moi sont tourmentés

Mon grand-père était oriental

Et j'ai on me l'a dit une aieule juive

Je ne sais pas qui je suis

Mes lèvres n'acceptent jamais les lèvres présentes

Je sais qu'il doit exister des lèvres meilleures

Je ne sais pas où

Là-bas

Et mes lèvres sont tendues vers leurs inexistences

Toujours

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • : VIVRE POETIQUEMENT, L'AMOUR VRAI, LA JOIE D'ETRE sont les trois facettes d'une seule et même chose qui se nomme: ETRE et ne pas seulement exister. Lorsqu'on vit poétiquement, forcément, ça laisse des traces....
  • Contact

L'atelier des Poètes

logo-atelier-poetes-color-web-4

Recherche

Le Recueil Édité :