Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 août 2014 7 03 /08 /août /2014 08:47

Apprends à graver tes peines dans le sable et tes joies dans la pierre.

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 08:31

Ne laissez pas les mots penser à votre place. Ayez une parole habitée.

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 07:10

Au centre des ténèbres

Un tourbillon se déshabille

Une femme se forme

Pour que la nuit soit blanche

Heureuse d'être nue

D'avoir tout exprimé

Son rôle est accompli

Plus rien ne la tourmente

Elle se sent bien

D'avoir déjoué les énigmes

Elle est debout dans sa victoire

Qui n'a fait que des beaux gestes

S'arracher les voiles

Effacer de la nacre sa buée

Sortir du miroir

En baissant la tête

Chasser la nuit de la vitre

En s'y reflétant

L'art d'éclairer ses profondeurs

L'art de jeter son linge

Sur la face de nuit

L'art d'ignorer les obstacles

L'art de passer à gué

L'art de venir au monde

Sans déchirer la soie

L'art de pousser vers la beauté

Sur les jeunes pousses de ses pieds

L'art d'être la faiblesse

Qui met la force au monde.

Partager cet article
Repost0
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 09:28
Le chemin de la sagesse et de la liberté est un chemin qui mène au centre de son propre être.
Partager cet article
Repost0
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 09:23

Le véritable lieu de naissance est celui où l'on a porté un regard sur nous-même .

Partager cet article
Repost0
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 10:08

Homme en noir

Descendu de la colline

J'ignore ton nom

 

Un cheval d'airain

A tes cotés se penche

Seul tu n'as pas d'armure

 

Ta démarche est singulière

Reconnue au-delà

Du sombre tertre

 

De loin tu t'avances

Immobile en ma mémoire

Sans rejoindre tes pas.

 

Extrait de " Mélancholia si" . Editions Hélices" 2007. Copyraight editions Hélices

Partager cet article
Repost0
14 juin 2014 6 14 /06 /juin /2014 09:27

1deCouve EDC

Je pars, je suis depuis des siècles en route

Avec pour seul bagage le doute

De plus en plus sûr de mon galop

Entendez hennir mes chevaux

Fous d’amour pour une seule étoile

Les steppes, les déserts me connaissent

Sans que l’Amour me reconnaisse

J’ai usé ma vie à poursuivre un mirage

Plus qu’au repos toujours en voyage

Je sais votre goût de poussière et de vent

Votre odeur de sel, de chameaux, de cumin

La laine écrue de vos horizons là-devant

J’ai traversé à cru bien des déserts

Ou les renards mourraient de faim

Remplissant de peur et de haine

Leurs dunes et leurs plaines

Que de fois ai-je ma vie soustrait

A ceux qui voulaient la prendre

Grace à la croupe de mes chevaux

Pouvez-vous tout cela le comprendre ?

La mort et ses ténèbres m’ont poursuivi

Je me suis jeté dans de vaines batailles

Oui, ce n’était que cela toute ma vie

Tantôt sous les tentes nomades tantôt en selle

J’ai dormi solitaire dans le noir de la nuit

Dans la chaleur des dunes douces et belles

Comme à la lumière de la lune

Espoir, toujours vain espoir

Au bout des doigts au bout de cette plume

Il y en aurait à dire sur ce qu’en vain

J’ai cherché à dire sur ce qu’en vain

J’ai cherché sans l’atteindre jusqu’au matin

Âme rebelle à la bassesse des hommes

Main généreuse à qui ne demande rien

Les sabots de mes chevaux ont piétiné des hommes

Bleu de peur le ciel s’est réfugié sous mes paupières

J’ai épuisé dans les déserts bien des montures

Tous mes viatiques et même mon eau

Le temps galope et s’emballe

Ralentissez chevaux fougueux de ma vie

Je meurs pour renaître au seul Amour ...

 

Copyright LE NOUVEL ATHANOR MARS 2011.

Disponible en librairie ( diffusion Soleils) , sur amazon.fr, fnac.com et sur la boutique en ligne de l'éditeur www.lenouvelathanor.com    

 

La poésie se propage comme le pollen et se dépose au gré des vents sous l'écorce des coeurs. Que la poésie vous garde...  

 

Partager cet article
Repost0
14 juin 2014 6 14 /06 /juin /2014 09:24

Qui ne veut pas penser en est réduit à croire.

Partager cet article
Repost0
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 07:29
Rencontre-Dédicace Marché de la poésie
Je dédicacerai " L'écorce des coeurs" et " Le pollen des jours"

au Marché de la poésie Place Saint-Sulpice 75006 Paris

 

le samedi 14 juin de 14 à 16h 30

au stand 509 . Le nouvel athanor .

Je serai heureux de vous rencontrer .

Partager cet article
Repost0
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 09:27

Egarés dans la poussière d'un sillon

Vieux tracés oubliés

Nous regardons les larmes

De l'arrière-paysage

 

L'oeil du monde

Sa nuit captive

 

Tu vois,

tout se joue à l'instant des murmures

quand la glaise s'embrase

aux feux de nos cicatrices.

 

Extrait de " Le silence des pierres" . Editions Le nouvel athanor

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • : VIVRE POETIQUEMENT, L'AMOUR VRAI, LA JOIE D'ETRE sont les trois facettes d'une seule et même chose qui se nomme: ETRE et ne pas seulement exister. Lorsqu'on vit poétiquement, forcément, ça laisse des traces....
  • Contact

L'atelier des Poètes

logo-atelier-poetes-color-web-4

Recherche

Le Recueil Édité :