Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 08:37

J'entends, ce soir,

l'appel des loups de la forêt d'enfance

où rodent dans la brume leurs fantômes,

Sous une lune pleine s'éveille

leur clameur d'alarme et de famine.

Avec chaînes et cordes

les portes sont fermées,

les armes luisent,

les chiens veillent dans leur enclos.

L'aïeule dans la cuisine

parle d'hivers jadis dans la neige et le gel 

et des sombres tueurs soufflant autour des granges

où bêlaient la peur et le froid .

Ses paroles, pour les enfants,

tissent la toile des légendes,

et c'est un loup géant 

qui, dans les nuits, ravage leur sommeil,

Mais me voici, dans l'âge,

enfin réconcilié avec la bête.

Je salue l'ardente présence

- force et splendeur-

dans la justice du poème .

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • : VIVRE POETIQUEMENT, L'AMOUR VRAI, LA JOIE D'ETRE sont les trois facettes d'une seule et même chose qui se nomme: ETRE et ne pas seulement exister. Lorsqu'on vit poétiquement, forcément, ça laisse des traces....
  • Contact

L'atelier des Poètes

logo-atelier-poetes-color-web-4

Recherche

Le Recueil Édité :