Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 09:17

Jacques Viallebesset chante, crie, pleure l'amour vaincu et la vie opportune. On reconnait par-delà ses vers une manière soufique. Il dit l'amour vrai dans une langue qui unit par la grâce d'un même mouvement poétique les charmes minuscules des passions galantes, la course des astres, les puissances organiques et telluriques qui travaillent la beauté du monde.

Allan Kaval

Journaliste

Partager cet article
Repost0

commentaires

D

Bonjour,
J'ai grand plaisir à lire ces critiques, vous êtes loué comme il se doit et je partage leurs avis. Bravo à "l'interprète de l'amour", bises, Domi


Répondre
J


On écrit dans la solitude...Difficile de se reconnaître dans le miroir tendu par les critiques, surtout "louangeuses". D'autant qu'il y a un écart entre ce que l'on voudrait exprimer et notre
capacité à le faire. Comment dire , après qu'Aragon ait écrit que les mots sont des oiseaux tués. Oui, question que je pose dans "Vivre poétiquement", comment leur redonner des ailes?Mais ces
critiques, vos commentaires, le fait que ces" pauvres mots maladroits" rencontrent un "écho" est stimulant et un véritable encouragement. Merci à vous.


 



Présentation

  • : L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • : VIVRE POETIQUEMENT, L'AMOUR VRAI, LA JOIE D'ETRE sont les trois facettes d'une seule et même chose qui se nomme: ETRE et ne pas seulement exister. Lorsqu'on vit poétiquement, forcément, ça laisse des traces....
  • Contact

L'atelier des Poètes

logo-atelier-poetes-color-web-4

Recherche

Le Recueil Édité :