Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 août 2021 2 03 /08 /août /2021 09:01

En ces temps de perte de repères et de confusion du sens-à commencer par celui des mots-, dans cette société du spectacle où certains confondent " performance" et " poésie", comme d'autres que fustigeait Jacques Brel confondaient gymnastique et érotisme, dans cet âge obscur où des " poètes" sans poésie jouent avec les idées et les concepts, il est rassurant et réjouissant de voir s'allumer, ici ou là, les lucioles de la poésie. 

N'en déplaise à certains, celle-ci n'est pas faite d'intellect et d'abstraction, d'idées et de concepts. Elle est constituée de concret, d'émotions, de sensations, et comme est titré , justement, ce recueil " de chair et de lumière" . 

La poésie d'Emmanuelle Soni-Dessaigne est puisée au plus profond de son être, au-delà de l'ego, là où le " je" singulier tutoie l'universel. Sa source en est le coeur. Une rivière, fluide et soyeuse, s'en écoule avec une force tranquille qui traverse les contrées de l'empathie, de la compassion, de la bienveillance, de la charité, les paysages de l'Eros, de la Philia, de l'Agapè, de la tendresse, de la douceur, dessinant ainsi une nouvelle carte du tendre, qui est celle de l'Amour; l'amour de l'être aimé, l'amour de l'autre, l'amour du tout-autre, l'amour de l'Amour et ce, jusqu'à l'estuaire de la Parole. 

Entre le " Dire" et ce qui reste à dire est l'espace-temps du poème, poème jamais achevé, quête jamais accomplie. 

Vivons

Puisque nos rêves sont de sable

Nos coeurs de cendre

Nos bouches de feu 

Nos yeux d'étoiles

Ce sont là des instants d'éternité saisis à la volée, qui donnent à notre vie son sens global, notre personnalité combinée avec son accomplissement temporel et spatial, où l'écriture transforme la vie destin...

La poésie d'Emmanuelle Soni-Dessaigne, comme toute toute authentique poésie, est dialectique, comme tout mouvement, comme toute vie. L'image parlée ( toute poésie est " image parlée") que nos yeux ne voient pas n'est pas une image statique où s'achèvent les sensations. Chaque poème contient une dynamique qui éveille, parce que le langage est à la fois mémoire et anticipation des potentialités d'être.

La poésie est aventure, du langage certes, mais sa justification est dans une poétisation du monde, c'est-à-dire l'effort pour contribuer à le rendre meilleur. Habiter poétiquement le monde affirmait il y a plus de deux siècles le poète Hölderlin ( "Plein de mérites, mais en poète l'homme habite sur cette terre") . Pour Hölderlin, l'humain habite naturellement la terre en poète. Novalis, lui, affirmait: " La poésie est le réel véritablement absolu. Plus c'est poétique, plus c'est vrai".

Tous les enfants savent naturellement cette vérité première, même s'ils n'ont pas les mots pour la dire, mais les adultes l'ont oubliée, pris dans la spirale infernale de nos cités. Contempler la beauté qui nous entoure, s'en nourrir, s'en inonder l'âme en regardant avec attention chaque jour le ciel, la mer, l'écume, les arbres, la neige et le sourire de l'autre avec les yeux et l'esprit de poésie, voilà aussi ce qui se nomme "vivre". Cette manière d'être, cette attitude poétique est en fait un acte politique qui contribue à l'amélioration du monde. 

Ce qui comptera à la fin

Sera d'avoir gardé intact notre amour pour la vie

La candeur de s'extasier d'un rien 

D'un tout...

Ces poèmes sont autant de principes et préceptes du retour à l'évidence et à l'essentiel. Sa poésie, en ce sens, est originelle, qui permet de remonter aux sources de l'être.

" Les poètes nous aideront à trouver en nous cette enfance vivante, cette enfance permanente, durable, immobile" a écrit Gaston Bachelard. Tous les poèmes d'Emmanuelle Soni-Dessaigne partent de là et nous y ramènent.

Ayant retrouvé cette " Parole" qui fonde les choses, la poète peut alors, dans son écriture, se laisser aller à la plénitude de l'image, la vivre dans l'espace-temps du poème, dans son harmonie de symboles, d'émotion, de musique.

Chargée d'une tendresse brûlante, d'une douceur ardente, sa poésie n'est pas moins charnelle que spirituelle puisque l'Amour en est le sujet principal. L'Amour, symbole de la régénération de toutes choses et médecine de l'Être.

Si chaque poème est achevé, il est néanmoins une image finie ouvrant sur l'infini de l'Amour et du Cosmos. Chaque poème est fait de vibrations et de rythmes, pas seulement au sens où on l'entend souvent ( rythme prosodique) mais au sens où, rythme vital, il n'est pas seulement référence à la vie par la parole, reflet, mais bel et bien vie parlée, action. Aucun de ses poèmes n'épuise la poésie, ne l'enferme, mais, au contraire chacun la recrée à chaque fois, la renouvelle, quête jamais achevée d'un improbable poème à venir. En celà, chaque poème dit la pulsation de la VIE même. 

La poésie se propage de coeur battant à coeur battant; ouvrez grand le vôtre poour y laisser pénétrer la poésie d'Emmanuelle Soni-Dessaigne. Sa source n'est pas prête de se tarir. Il s'en écoule une eau aussi pure que bienfaisante, aussi claire que vivifiante, qui est aussi une eau de feu. 

Jacques Viallebesset 

Disponible en librairies , fnac.com, amazon.fr, le site de l'éditeur lenouvelathanor.com 

 

 

 

Préface" De lumière et de chair"E. Soni-Dessaigne .JV
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • : VIVRE POETIQUEMENT, L'AMOUR VRAI, LA JOIE D'ETRE sont les trois facettes d'une seule et même chose qui se nomme: ETRE et ne pas seulement exister. Lorsqu'on vit poétiquement, forcément, ça laisse des traces....
  • Contact

L'atelier des Poètes

logo-atelier-poetes-color-web-4

Recherche

Le Recueil Édité :