Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2019 1 04 /03 /mars /2019 08:43
Le pays sans visage. Jacques Viallebesset

Comme un enfant perdu je cherche un pays

Aux senteurs  de terre ambre  et de foin  froissé

Où se laisser porter par les murmures de l’eau

 

Sous ses paupières se cachent des noisettes

Dans ses halliers  les clairières sont des corolles

Le genièvre s’embrase aux flancs de ses vallons

Ses  replis ont l’odeur suave des narcisses blancs

 

La source où boire sous la mousse s’est tarie

Le froment du  bonheur  a perdu ses épis

Le chagrin ruisselle des cœurs les plus ardents

Je m’enfonce  dans le labyrinthe du vent

 

Où sont les collines où reposer ma tête

Avant de poser pied sur la margelle de la nuit

La vie  est un pays d’où la joie s’est enfuie

 

Poème inédit 

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Beau poème bonne soirée au plaisir
Répondre

Présentation

  • : L'atelier des Poètes - par Jacques Viallebesset
  • : VIVRE POETIQUEMENT, L'AMOUR VRAI, LA JOIE D'ETRE sont les trois facettes d'une seule et même chose qui se nomme: ETRE et ne pas seulement exister. Lorsqu'on vit poétiquement, forcément, ça laisse des traces....
  • Contact

L'atelier des Poètes

logo-atelier-poetes-color-web-4

Recherche

Le Recueil Édité :